En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
2010 : l’année du livre électronique
 

Cette fois, ça y est ! Les livres électroniques sont enfin mûrs pour le grand public, et c'est à une déferlante de produits que nous avons assisté dans les allées du CES. Les prix ont baissé et c'est maintenant la question des contenus, insuffisamment développés, qui risque de poser problème.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • gaspounet
    gaspounet     

    Ou plutôt merde !

    Cacher l'IP+Tor=Au revoir Hadopi !

    Un ebook aussi cher que de la version papier, c'est de la folie !

    Dans une semaine, un samedi à 17h37, le président sera étranglé par mes propres mains ! Et je deviendrai président de la République ! Pour épurer toutes les merdes dans le monde !

  • ulula
    ulula     

    j'ai déjà en ma possession un ebook (sony psr 505) rien à redire sur la machine.
    Mais pour le contenue c'est une tout autre histoire. On a rarement le droit à une version papier et ebook d'une publication en même temps que ce soit un livre ou un magazine.
    exemple simple,le magazine "linux france" n'a pas de version numérique en abonnement mais "linux+" oui.
    Même si le format n'est pas du tout adapter au ebook (scan/pdf).
    De plus avec le nouveau projet de loi Hadopi il est prévu que l'achat d'un ebook reviens au même prix que la version papier, c'est à ce demandé ou est le progrès.

  • finfin57
    finfin57     

    j'ai testé c'est genial

  • pmeyer
    pmeyer     

    4 LOGICIELS DE GENEALOGIE ???? OU ça ???

  • Bolinsky
    Bolinsky     

    ... pas mieux ! Sinon que tous ces systèmes propriétaires sont bons pour la poubelle direct (hélas pas de pilon pour ces gadgets fort toxiques).
    J'utilise encore un Palm T3 avec des centaines de dicos et bouquins du domaine public, certains fabriqués ou reformatés par moi-même, lisibles sur PC, tablet ou autre, prêtables et donnables à volonté. A part l'écran à encre électronique, je ne vois pas bien le progrès.

Votre réponse
Postez un commentaire