En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le gouvernement hongrois renonce à sa taxe Internet

Mis à jour le
Le gouvernement hongrois renonce à sa taxe Internet
 

Face aux manifestations, le premier ministre Victor Orban a préféré retirer son projet de loi qui prévoyait de taxer chaque gigaoctet transféré dans le pays.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    Quand j'ai vu le mot taxes, je me suis dit encore une idée Française... En fin de compte pas celle là, parce que si cette idée avait été Française, on aurait fait mieux... Chargé une société privée Italienne d'installer des portiques, sorte de compteurs sur toutes les lignes téléphoniques, fibres, antennes Wifi etc... pour quelques Millions d'Euros, une fois tout cela en place, suite à la colère des clowns hargneux (PUB Vue à la TV), qui cassaient tous les compteurs sur leur passage à la hache, à ne pas confondre avec la Police à qui l'on demande de faire des clowneries dans les environs de Calais, par manque de décisions ou plutôt d?indécisions Politiques, cette indécision qui fait qu'au final on ne laissera pas tomber l'idée de taxer un peu tout, mais en laissant tomber ces portiques compteurs, au profit d'une très grosse pénalité que la France devra payer à cette entreprise privée Italienne, qui s'ajoutera au compteur de la dette du Pays qui lui ne fait qu'augmenter malgré les taxes levées, malgré les déremboursements de médocs, que l'on appel pudiquement économies pour la sécu, plutôt que taxes supplémentaires sur les malades... En fait puisque c'est la mode autant taxer les nez de clown, en équiper les forces de l'ordre, qui réussiront peut être à effaroucher, tel un épouvantail quelques oiseaux migrateurs, sans évidemment réussir à régler quelques problèmes que ce soit, au même titre que les taxes fussent elles Hongroises, Françaises, Allemandes... Ne réussiront plus à combler quelques trous, ni sur les routes pour les Allemands, ni du budget pour les Français, ni de démocratie pour les Hongrois... dans un système mondialisé qui part en sucette... J'affuble ce commentaire par un nez de clown gentil/méchant ;oz) parce que franchement j'oscille entre colère et hilarité quand je vois toutes les conneries de ce monde.

Votre réponse
Postez un commentaire